SUISSE. Ahmed Benani parle de cette jeunesse avec passion. Le politologue et anthropologue des religions marocain participait, mardi 22 février 2011 à Lausanne, à une manifestation de soutien à la démocratie dans les pays arabe. Rencontre fortuite.

Par ANTONINO GALOFARO

Ahmed Benani, politologue, lors de la manifestation en soutien aux peuples arabes, Lausanne, Suisse, 22 février 2011 (Photo : Nicolas Burnens)

Au centre ville de Lausanne, une petite foule s’amasse sur le parvis de l’église Saint-François. Il est un peu plus de 17h30, mardi 22 février. Une personne déroule une banderole, pendant qu’une autre prépare un mégaphone. Toujours plus de gens arrivent.

Ils se préparent à manifester. Ils sont venus pour exprimer leur « soutien à la démocratie » dans des pays arabes en pleine tourmente et pour condamner la répression en Libye.

Voir le portfolio sonore de la manifestation

Parmi eux arrive le politologue et anthropologue des religions, Ahmed Benani. Il évoque la jeunesse arabe, les nouvelles technologies et la transition qui suit la chute de dictateurs.

La jeunesse est en train de réaliser ce que ma génération a fantasmé. »

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

Ce n’est pas Facebook qui fait la révolution, ce sont les révolutionnaires qui se servent de Facebook. »

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

Quel gouvernement, quel type de constitution allons-nous avoir ? »

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.