REPORTAGE AUDIO. Un groupe de jeunes a pris la défense d’un ancien combattant de la guerre d’Algérie, condamné à mort et gracié cette année pour avoir tué un terroriste repenti. ir7al.info les a rencontrés.

Dix ans après la fin de la guerre civile algérienne qui a opposé les islamistes armés aux forces de sécurité, des divisions subsistent. Hassan Mebtouche et son collectif, Libérez Mohamed Gharbi, ont pris la défense du moudjahid, cet ancien combattant algérien. NICOLAS BURNENS les a rencontrés à Alger.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Leur détermination a payé. Après dix ans de prison, Mohamed Gharbi a été libéré le 5 juillet, jour de l’indépendance de l’Algérie.

A Alger, Ghiles, Hassan et Khaled sont les jeunes du LMG. Ils se sont battus pour la libération de Mohamed Gharbi, un ancien combattant de la guerre d’Algérie, condamné à mort pour avoir tué un terroriste repenti. Il a été libéré le mardi 5 juillet 2011. (Photo : NBs)

A Alger, Ghiles, Hassan et Khaled sont les jeunes du LMG. Ils se sont battus pour la libération de Mohamed Gharbi, un ancien combattant de la guerre d’Algérie, condamné à mort pour avoir tué un terroriste repenti. Il a été libéré le mardi 5 juillet 2011. (Photo : Nicolas Burnens)