REPORTAGE AUDIO. Les ordures du Caire ont toutes rendez-vous au même endroit: le quartier des Chiffonniers, dans le sud-est de la capitale égyptienne. C’était celui de la Française Sœur Emmanuelle, qui y a vécu plus de vingt ans pour aider les habitants.

Les chiffonniers seraient entre 30’000 et 50’000, chrétiens coptes pour la majorité. Ils proviennent pour la plupart de la Haute-Egypte (sud du pays). Ils ramassent environ 8’000 tonnes de déchets par jour et revendiquent en recycler 80 % à 90%, qu’ils revendent ensuite.

ANTONINO GALOFARO les a rencontré dans leur quartier, loin de la révolution.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 (Diffusé sur La Première, Radio Suisse Romande)

Walid, 27 ans, est chauffeur dans le quartier des chiffonniers au Caire. Dans la capitale, ce sont les coptes qui s’occupent du recyclage des déchets (Photo : Nicolas Burnens)

Walid, 27 ans, est chauffeur dans le quartier des chiffonniers au Caire. Dans la capitale, ce sont les coptes qui s’occupent du recyclage des déchets (Photo : Nicolas Burnens)