REPORTAGE AUDIO. En Jordanie, les Palestiniens représentent une majorité des 6 millions d’habitants. La reine Rania, du reste, est d’origine palestinienne. Et parmi cette diaspora, 360’000 sont des réfugiés.

S’ils prennent leurs distances face à la contestation contre le régime hachémite, ils se considèrent souvent comme des « citoyens de seconde zone ». NICOLAS BURNENS s’est rendu à Bakaa, le plus grand camp palestinien de Jordanie, situé à 20 kilomètres au nord d’Amman. Son reportage.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Arafat Hadil, 28 ans, est coiffeur depuis 13 ans dans le camp palestinien de Bakaa, au nord d’Amman. Il voudrait agrandir son salon, mais il n’a pas assez d’argent (Photo : Nicolas Burnens)