Sami Boukhelifa, 25 ans

Sami est Algérien. Diplômé en droit, il a travaillé comme reporter, puis comme présentateur à Radio Algérie Internationale et Canal Algérie. Il est aujourd’hui étudiant à l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille.

Il parle couramment arabe et a déjà parcouru les pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

 

 

 

Nicolas Burnens, 26 ans

Belgo-suisse, il est lui aussi étudiant à l’ESJ. Diplômé en sciences politiques, il a été pigiste pour plusieurs médias suisses. En 2010, il a parcouru le Maghreb à bord d’une voiture solaire.

Il est intéressé par les questions de politique internationale et passionné par la photographie.

Site personnel

 

 

 

Antonino Galofaro, 24 ans

Egalement étudiant à l’ESJ, il est italo-suisse et diplômé en sciences de l’information et de la communication et en histoire et esthétique du cinéma. Il a été pigiste pour plusieurs quotidiens suisses.

En 2009, il est parti au Maghreb, au Proche et au Moyen Orient pour le compte de l’hebdomadaire suisse L’Hebdo.

Site personnel

 

 

Après le voyage, Antonino Galofaro a effectué un stage dans l’hebdomadaire suisse L’Hebdo alors que Nicolas Burnens a passé deux mois au quotidien Le Temps. Antonino, Nicolas et Sami ont parlé à plusieurs reprises de leur expérience sur les ondes des radios publiques et à la télévision.

Pour leur travail, Nicolas Burnens a été récompensé par le Prix François Chalais du jeune reporter radio 2011 pour un sujet sur Rami Nakhle, cyberactiviste syrien réfugié au Liban. Ce sujet a aussi été retenu dans les finalistes du lauréat radio des écoles de journalisme de la Fondation Varenne.

Enfin, en décembre 2011, ils ont été invités à un débat à l’occasion du Festival Européen de Journalisme, le Scoop Grand Lille, sur le thème « Révolution numérique, révolution journalistique… révolutions arabes ? ».

Les trois jeunes journalistes ont achevé leur formation à l’Ecole supérieure de journalisme de Lille en juin 2012. Antonino Galofaro travaille aujourd’hui à Rome pour Radio Vatican, Sami Boukhelifa à Paris pour RFI. Enfin, Nicolas Burnens a rejoint le groupe Radio France.