REPORTAGE AUDIO. Il n’y en avait qu’un seul, ils sont aujourd’hui près de cent. Les partis politiques fleurissent en Tunisie. Portés par le printemps arabe, ils se préparent à organiser les premières élections post-révolution en octobre prochain.