ALGERIE. Terrasse de l’Al Djazaïr, un luxueux hôtel cinq étoiles du centre d’Alger. « Le cinéma que j’aime, ce n’est pas le cinéma que je fais. Je suis un grand fan de Spielberg ». Bribes de la rencontre avec le réalisateur sétifien, Yanis Koussim, primé au Festival de Locarno en 2010 pour son court-métrage, Khouya.