REPORTAGE AUDIO. L’acteur égyptien Khalid Abdalla (Les cerfs-volants de Kaboul, Green Zone) revient en 2009 au Caire pour participer au film de son ami, le réalisateur Tamer El Said. Leur idée : saisir le sentiment de ras-le-bol des Cairotes envers le régime de Moubarak.