LIBAN. Au pays des cèdres, pas de révolution par Internet, mais une révolution de l’Internet. Un groupe d’activistes online s’est regroupé sous le nom d’« OntorNet ». Leur but : améliorer la lente connexion Internet, la rendre accessible à tous et à un prix abordable.