EGYPTE. Figure de proue de la contestation sur la place Tahrir dès le 25 janvier 2011, le chanteur Ramy Essam fait partie de ces irréductibles qui veulent maintenir la pression sur l’armée. Pour ir7al.info, il entonne la chansonnette.